The Lost Sea | 刪海經

Un film de / a film by : Hung Chun-hsiu (Taïwan)

Dans les eaux de l’île de Kinmen, vivent des créatures vieilles de plusieurs centaines de millions d’années : les limules. Paradoxalement, la guerre avec la Chine a préservé cette île et son écosystème durant des décennies, malgré une très grande proximité avec les côtes chinoises. Toutefois, le rétablissement récent des relations économiques et commerciales avec le continent bouleverse désormais l’environnement et les êtres vivants de Kinmen.

Un film plein de poésie et d’humour pour parler d’un avenir peu réjouissant.

 

Né en 1975 à Taipei, Hung Chun-hsiu est diplômé de l’Université nationale des Arts de Tainan. Il enseigne maintenant l’art du documentaire à l’université. Hung Chun-hsiu raconte qu’une nuit, il a reçu le coup de téléphone d’un pêcheur de Kinmen lui demandant de venir sur l’île avec sa caméra, avant qu’il ne soit trop tard. Ce fut la genèse de The Lost Sea, qui est son quatrième documentaire en rapport avec la mer, les rivières et les pêcheurs. Ses films, marqués par leur engagement environnemental et social, tentent de réconcilier les hommes et la nature qui les entoure.

Fiche technique

Un film de / a film by : Hung Chun-hsiu (Taïwan)
image / cinematography : Hung Chun-hsiu, Yeh Ta-ming, Lu Yu-jui
musique : Wen Tzu-chieh, Lin Hui-ling
montage / editing : Hung Chun-hsiu
production/ distribution : Foci Studio (New Taipei City, Taiwan) – smcheng1220(at)gmail.com